Les indicateurs de Google PageSpeed Insights

Google PageSpeed Insights est un outil gratuit de Google qui permet aux propriétaires de sites web de mesurer la performance de leur site sur mobile et sur ordinateur de bureau. En effet, il évalue les performances de chargement de la page en utilisant des indicateurs tels que le temps de chargement, le nombre de requêtes et la taille de la page.

D’abord, il fournit également des conseils pour améliorer la performance de la page. Donc; il est important de surveiller les indicateurs de performance de votre site web car cela peut avoir un impact sur l’expérience utilisateur, le référencement et les conversions.

Il faut dire que des pages plus rapides peuvent améliorer l’expérience utilisateur, augmenter le temps passé sur le site et augmenter les taux de conversion. En conclusion, les moteurs de recherche, comme Google, prennent également en compte la performance de la page dans leur classement des résultats de recherche.

Les indicateurs clés de PageSpeed Insights :

Dans cette section, nous allons dénumérer et expliquer les différents indicateurs fournis par l’outil Google PageSpeed Insights , tels que le score de performance, le temps de chargement, le nombre de requêtes, etc. Nous vous montrerons comment interpréter ces indicateurs et comment ils peuvent vous aider à comprendre la performance de votre site web, et comment l’optimiser.

Voici quelques-uns des indicateurs clés fournis par Google PageSpeed Insights :

  1. Score de performance : Il s’agit d’un indicateur global qui va de 0 à 100, où 100 est le meilleur score possible. En effet, Ce score est basé sur plusieurs facteurs tels que la vitesse de chargement, les requêtes, les erreurs de configuration, etc. Alors, il vous donne une idée générale de la performance de votre site web.
  2. Temps de chargement : Il s’agit du temps qu’il faut à votre site web pour charger complètement. Il est exprimé en secondes et est un indicateur important pour l’expérience utilisateur.
  3. Nombre de requêtes : Il s’agit du nombre de fois où les différents éléments de votre site web (images, scripts, etc.) sont chargés. Plus le nombre de requêtes est élevé, plus le temps de chargement sera long.
  4. Taille de la page : Il s’agit de la taille totale de tous les éléments de votre site web, exprimée en octets. Plus la taille de la page est élevée, plus le temps de chargement sera long.
  5. Optimisation des images : Il s’agit de la qualité des images sur votre site web et de la façon dont elles sont chargées. Il est important d’optimiser les images pour réduire la taille de la page et améliorer le temps de chargement.
  6. Optimisation des ressources : Il s’agit de la façon dont les différentes ressources (CSS, JavaScript, etc.) sont chargées sur votre site web. Il est important d’optimiser ces ressources pour réduire le nombre de requêtes et améliorer le temps de chargement.
  7. Erreurs de configuration : Il s’agit des erreurs de configuration sur votre site web qui peuvent affecter la performance. Il est important de corriger ces erreurs pour améliorer la performance de votre site.
  8. Utilisation du cache : Il s’agit de la façon dont les éléments de votre site web sont mis en cache pour réduire les temps de chargement futurs. Il est important d’utiliser le cache correctement pour améliorer la performance de votre site.

Il est important de noter que PageSpeed Insights analyse la performance de votre site web à la fois sur les ordinateurs de bureau et les appareils mobiles. Il fournit des informations spécifiques pour chaque plateforme pour vous permettre de comprendre et de corriger les problèmes de performance.

Comment interpréter Les indicateurs de Google PageSpeed Insights

Pour interpréter les indicateurs de PageSpeed Insights, voici quelques étapes à suivre:

  1. Commencez par vérifier votre score de performance. Il est un indicateur global qui vous donne une idée de la performance de votre site web. Un score élevé est souhaitable, et plus il est élevé, mieux c’est.
  2. Examinez le temps de chargement de votre site. Il est important de minimiser ce temps pour offrir une expérience utilisateur agréable.
  3. Analysez le nombre de requêtes effectuées pour charger votre site. Plus le nombre de requêtes est élevé, plus le temps de chargement sera long. Il est important de minimiser ce nombre de requêtes pour améliorer la performance de votre site.
  4. Regardez la taille de la page, une taille élevée signifie que le temps de chargement sera long. Il est important de minimiser la taille de la page pour améliorer la performance de votre site.
  5. Analysez l’optimisation des images, cela permet de réduire la taille de la page et améliorer le temps de chargement.
  6. Examinez l’optimisation des ressources, cela permet de réduire le nombre de requêtes et améliorer le temps de chargement.
  7. Vérifiez les erreurs de configuration, il est important de les corriger pour améliorer la performance de votre site.
  8. Regardez l’utilisation du cache, une utilisation efficace permet de réduire les temps de chargement futurs.

Il est important de noter que ces indicateurs sont liés les uns aux autres, il faut donc les considérer dans leur ensemble pour comprendre la performance de votre site. Il est également important de noter que ces indicateurs varient en fonction de l’objectif de votre site web et de votre public cible, il faut donc les adapter en fonction de ces critères.

Comment utiliser les indicateurs de Google PageSpeed Insights

Les indicateurs de Google PageSpeed Insights

Voici comment utiliser les indicateurs de Google PageSpeed Insights :

  1. Accédez à l’outil en allant sur la page « PageSpeed Insights » de Google.
  2. Entrez l’URL de votre site web dans la barre de recherche.
  3. Cliquez sur « Analyser ». L’outil va analyser votre site web et afficher les résultats.
  4. Examinez le score de performance. Il est un indicateur global qui vous donne une idée de la performance de votre site web. Un score élevé est souhaitable, et plus il est élevé, mieux c’est.
  5. Regardez le temps de chargement et le nombre de requêtes. Il est important de minimiser ces temps pour offrir une expérience utilisateur agréable.
  6. Analysez les autres indicateurs tels que la taille de la page, l’optimisation des images, l’optimisation des ressources, les erreurs de configuration et l’utilisation du cache. Il est important de comprendre comment ces indicateurs affectent la performance de votre site web et de prendre des mesures pour les améliorer.
  7. Utilisez les suggestions fournies par l’outil pour améliorer la performance de votre site web.
  8. Répétez l’analyse après avoir effectué des améliorations pour vérifier les résultats.

Il est important de noter que PageSpeed Insights analyse la performance de votre site web à la fois sur les ordinateurs de bureau et les appareils mobiles. Il est donc important de vérifier les résultats pour les deux plateformes pour s’assurer que la performance est optimale pour tous les utilisateurs.

Les indicateur technique de Google PageSpeed Insights :

Largest Contentful Paint (LCP) : 

Largest Contentful Paint (LCP) est un indicateur de performance de la vitesse de chargement d’un site web développé par Google. Il mesure le temps qu’il faut à l’élément le plus important de la page pour s’afficher à l’écran. Cela peut être un texte, une image ou tout autre élément de contenu. Plus LCP est rapide, mieux c’est pour l’expérience utilisateur. Il est recommandé que LCP ne dépasse pas 2,5 secondes pour une expérience utilisateur optimale.

Pour améliorer LCP, il est recommandé de minimiser la taille des fichiers, d’optimiser les images, d’utiliser les CDN et d’utiliser des outils d’analyse de performance tels que PageSpeed Insights.

First Input Delay (FID):

First Input Delay (FID) est un indicateur de performance pour mesurer la réactivité d’un site web développé par Google. Il mesure le temps qui s’écoule entre le moment où un utilisateur interagit avec un site web (par exemple, en cliquant sur un lien ou en remplissant un formulaire) et le moment où le navigateur commence à répondre à cette interaction. Plus FID est faible, plus la réactivité de votre site web est bonne. Il est recommandé que FID ne dépasse pas 100 ms pour une expérience utilisateur optimale.

Pour améliorer FID, il est recommandé de minimiser les scripts de démarrage, de charger les ressources de manière asynchrone, de minimiser les ressources JavaScript et CSS, et d’utiliser des outils d’analyse de performance tels que PageSpeed Insights.

Cumulative Layout Shift (CLS) :

Cumulative Layout Shift (CLS) est un indicateur de performance pour mesurer la stabilité visuelle d’un site web développé par Google. Il mesure la quantité de décalage visuel cumulé qui se produit lorsque les éléments de contenu sur une page se déplacent pendant que l’utilisateur les regarde. Plus le CLS est faible, plus la stabilité visuelle de votre site web est bonne. Il est recommandé que CLS ne dépasse pas 0,1 pour une expérience utilisateur optimale.

Pour améliorer CLS, il est recommandé d’utiliser les dimensions d’image et les tailles de police prévues pour éviter les décalages inattendus, de charger les scripts de manière asynchrone, de fixer les positions des éléments importants et d’utiliser des outils d’analyse de performance tels que PageSpeed Insights.

First Contentful Paint (FCP) :

First Contentful Paint (FCP) est un indicateur de performance de la vitesse de chargement d’un site web développé par Google. Il mesure le temps qu’il faut pour que le navigateur affiche le premier élément de contenu (texte, image, etc) sur la page. Cela donne une indication de la rapidité à laquelle les utilisateurs peuvent commencer à percevoir le contenu de la page. Plus FCP est rapide, mieux c’est pour l’expérience utilisateur. Il est recommandé que FCP ne dépasse pas 2 secondes pour une expérience utilisateur optimale. Pour améliorer FCP, il est recommandé de minimiser la taille des fichiers, de charger les ressources de manière prioritaire, d’utiliser les CDN et d’utiliser des outils d’analyse de performance tels que PageSpeed Insights.

Interaction to Next Paint (INP) :

Interaction to Next Paint (INP) est un indicateur de performance pour mesurer la réactivité d’un site web développé par Google. Il mesure le temps qu’il faut pour que le navigateur affiche les modifications visuelles suite à une interaction utilisateur (par exemple, un clic sur un bouton). Donc, il donne une indication de la rapidité à laquelle un utilisateur peut voir le résultat de son action, donc plus INP est faible, plus la réactivité de votre site web est bonne.

Il est recommandé que INP ne dépasse pas 50 ms pour une expérience utilisateur optimale. Pour améliorer INP, il est recommandé de minimiser les scripts de démarrage, de charger les ressources de manière asynchrone, de minimiser les ressources JavaScript et CSS, et d’utiliser des outils d’analyse de performance tels que PageSpeed Insights.

Time to First Byte (TTFB) :

Time to First Byte (TTFB) est un indicateur de performance qui mesure le temps qu’il faut à un navigateur pour recevoir la première octet de données après avoir envoyé une demande HTTP à un serveur web. Il donne une indication de la rapidité avec laquelle le serveur traite la demande et renvoie les données. Plus le TTFB est faible, plus le serveur est rapide à répondre. Il est recommandé que TTFB ne dépasse pas 200 ms pour une expérience utilisateur optimale. Pour améliorer TTFB, il est recommandé d’utiliser un hébergement web performant, de minimiser les scripts de démarrage, de charger les ressources de manière prioritaire et de maximiser les performances de base de données.

Les meilleures pratiques pour améliorer la performance de votre site web

3. Les meilleures pratiques pour améliorer la performance de votre site web

Voici quelques meilleures pratiques pour améliorer la performance de votre site web :

  1. Optimiser les images : Utilisez des outils d’optimisation d’images pour réduire la taille des fichiers sans compromettre la qualité. Utilisez des formats d’image appropriés (par exemple, JPEG pour les images contenant des détails et PNG pour les images avec des zones transparentes).
  2. Utiliser le cache : Utilisez des en-têtes HTTP pour indiquer aux navigateurs quelles ressources peuvent être mises en cache et pour combien de temps. Cela permet de réduire les temps de chargement futurs pour les utilisateurs qui ont déjà visité votre site.
  3. Minimiser les ressources JavaScript et CSS : Utilisez des outils pour minimiser le code JavaScript et CSS, cela permet de réduire la taille des fichiers et donc de réduire les temps de chargement.
  4. Utiliser les CDN : Utilisez des réseaux de distribution de contenu (CDN) pour servir vos ressources statiques à partir de serveurs proches de vos utilisateurs. Cela réduit les temps de chargement pour les utilisateurs qui se trouvent à distance de votre serveur d’hébergement.
  5. Utiliser les fonctionnalités HTML5 et CSS3 : Utilisez les fonctionnalités HTML5 et CSS3 pour créer des pages web plus rapides et plus interactives.
  6. Utiliser les outils d’analyse de performance : Utilisez des outils tels que PageSpeed Insights pour surveiller la performance de votre site web et identifier les zones à améliorer.
  7. Utiliser un hébergement performant : Utilisez un hébergement web performant pour assurer une bonne performance de votre site web.
  8. Éviter les scripts inutiles : Évitez d’utiliser des scripts qui ne sont pas nécessaires pour votre site web, cela réduit les temps de chargement.

En suivant ces meilleures pratiques et en utilisant les outils disponibles, vous pouvez améliorer considérablement la performance de votre site web et offrir une expérience utilisateur optimale pour vos visiteurs.

Conclusion

En conclusion, la vitesse de chargement d’un site web est cruciale pour offrir une bonne expérience utilisateur. Les outils tels que PageSpeed Insights, développé par Google, permettent d’analyser la performance de votre site web et de fournir des indicateurs clés pour vous aider à comprendre comment l’optimiser.

Il est important de comprendre les indicateurs clés tels que le score de performance, le temps de chargement, le nombre de requêtes et les autres pour pouvoir prendre les bonnes décisions pour améliorer la performance de votre site web.

En suivant les meilleures pratiques pour optimiser les images, utiliser le cache, minimiser les ressources JavaScript et CSS, entre autres. Aussi, en utilisant les outils d’analyse de performance. D’une part, vous pouvez améliorer considérablement la performance de votre site web . D’autre part, offrir une expérience utilisateur optimale pour vos visiteurs. Donc, il est important de noter que ces indicateurs varient en fonction de l’objectif de votre site web et de votre public cible. En conclusion, il faut les adapter en fonction de ces critères.

Les indicateurs de Google PageSpeed Insights

Table des matières

Articles du même theme